Actualités 

05/04/2015< retour

Un Prologue intéressant pour Signatech-Alpine et Nelson Panciatici

#retoursurleWEC

Après deux titres européens acquis en deux saisons, Signatech-Alpine se fixe de nouveaux objectifs pour cette campagne 2015. L’Alpine A450b est engagée en Championnat du Monde d’Endurance avec, en point d’orgue, les 24 Heures du Mans, les 13 et 14 juin.

Afin de préparer le tour de monde sur trois continents, toute l’équipe était en piste lors du Prologue 2015. Une trentaine de voitures tournait sur le Circuit Paul Ricard pour ces essais collectifs. Dix-sept heures d’essais, de jour et de nuit, permettaient d’établir une première hiérarchie à deux semaines de la première course de l’année. L’équipe Signatech-Alpine a parcouru près de 1 400 kilomètres et Nelson Panciatici plaçait l'Alpine A450 b dans le trio de tête des LM P2, à moins de cinq dixièmes de seconde du temps de référence alors qu'il n'a pu effectuer de tour lancé en pneus soft. L'A450 b a montré qu'il faudrait compter avec elle sur le FIA WEC et Nelson compte bien figurer en haute de la feuille des temps dès la semaine prochaine à Silverstone. A new season is coming !

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : « Ce Prologue était primordial pour lancer notre saison. Il nous a servi de répétition générale. Pour 2015, notre Alpine A450b n’a évolué que sur de petits détails. Nous connaissons cette voiture par cœur. À l’heure d’entamer une nouvelle aventure en Championnat du Monde, c’est un réel atout. L’équipe a bien travaillé ces derniers mois. Nous sommes prêts à relever ce défi. Nous avons bien progressé durant ces deux jours. L’intégration de Vincent Capillaire, aux côtés de Nelson Panciatici et Paul-Loup Chatin, est l’un des nombreux sujets de satisfaction de cette séance d’essais. Nous serons dans le coup à Silverstone ! »

Nelson Panciatici : « Nous avons beaucoup travaillé sur l’endurance des pneumatiques. En WEC, il est nécessaire de ne pas dégrader les gommes pour tenir des doubles relais. Je me suis senti à l’aise et je pense que nous avons réalisé un temps correct en termes de performances. C’est prometteur face à de nouvelles voitures. Nous verrons si cela se vérifie à Silverstone. »
Rendez-vous le 10 avril au Royaume-Uni pour les essais libres des 6 Heures de Silverstone. La première course de la saison débutera le dimanche 12 avril à partir de 12h00.