Saison / WEC  

< retour

Nelson et Alpine au pied du podium à Bahrein

#rdvlanprochain

Après la victoire de Shangai, la manche finale du FIA WEC à Bahrein faisait l'objet de beaucoup d'espoirs dans le camp de l'équipe Signatech-Alpine, d'autant que Nelson Panciatici signait le meilleur temps de la première séance d'essais libres devant Sam Bird... Dans un contexte spécial, Nelson, Paul-Loup Chatin et Tom Dillman avaient également particulièrement à coeur de représenter la France lors de ce dernier meeting de la saison. Suite à un excellent travail de ses deux coéquipiers, l'Alpine A 450 b signait même la pole position. Tous les espoirs étaient donc permis pour la course mais les Alpine boys devaient finalement se contenter d'une frustrante quatrième place due à une erreur d'une Toyota, venue percuter Nelson alors que celui-ci était engagé à la corde et lui faisant perdre un temps précieux alors qu'il s'envolait vers la tête de la course. En délicatesse avec ses pneus en fin de course, l'Alpine ne pouvait rien au retour de la Ligier du team G-Drive qui lui chipait la troisième place pour une petite seconde.
Si la fin de saison est forcément rageante, il convient de rappeler que l'équipe de Philippe Sinault aura réussi à remporter une course et un podium pour un retour en WEC et face à la concurrence terrible des voitures nouvelle génération. Tous les espoirs sont donc permis pour l'avenir et Nelson, double champion d'Europe avec la marque française, a hâte de continuer d'écrire l'histoire en bleu !

Nelson Panciatici : "J'ai tout donné mais je n'ai rien pu faire, il est certain que nous sommes frustrés car après s'être battus devant toute la course c’est dur de ne pas monter sur le podium. Il faut toutefois relativiser les choses car il y a en ce moment des événements autrement plus importants. Restons positifs car nous terminons à la quatrième place du classement général LMP2 ce qui était notre objectif avant la course. Je pense qu'avec mes coéquipiers, Paul Loup et Tom, nous avons fait du bon travail et l'équipe nous a donné le meilleur matériel possible. Il ne faut pas oublier que nous avons lutté pied à pied face à des voitures de la nouvelle génération. Le bilan de la saison est positif et on a su répondre présent, seul un petit manque de réussite nous aura empêché de monter sur le podium final, vivement l'année prochaine !"