Saison / WEC  

#thatsagoodstep

Nelson Panciatici et Signatech-Alpine ouvrent leur compteur à Spa

#thatsagoodstep

Grande répétition avant les 24 Heures du Mans, la deuxième étape du Championnat du Monde d'endurance (FIA WEC) a offert un spectacle formidable à tous les niveaux et a permis à l'équipe Signatech-Alpine de marquer ses premiers points de la saison avec une 5ème place chez les LMP2. Si Nelson Panciatici et ses coéquipiers Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire étaient satisfaits d'avoir pu terminer la course en bonne position tout en collectant de nombreuses données importantes en vue du Mans, une légère frustration demeurait dans les rangs du team Alpine car le résultat aurait pu être encore...

Lire la suite...
#nextracewillendbetter

Des débuts frustrants mais encourageants à Silverstone

#nextracewillendbetter

La première manche du FIA WEC, disputée sur le mythique circuit de Silverstone, ne s'est pas passée exactement comme Nelson Panciatici et ses coéquipiers du team Sigantech-Alpine, Paul-Loup Chain et Vincent Capillaire, l'espéraient. Malgré de bons essais libres et une qualification proche du rythme des meilleurs, l'A 450 b a malheureusement quitté la piste rapidement en course, suite à une perte de roue, alors Paul-Loup Chatin effectuait le premier relais. Si la frustration était grande dans le camp de l'écurie française, les motifs de satisfaction demeurent nombreux car la voiture,...

Lire la suite...
#retoursurleWEC

Un Prologue intéressant pour Signatech-Alpine et Nelson Panciatici

#retoursurleWEC

Après deux titres européens acquis en deux saisons, Signatech-Alpine se fixe de nouveaux objectifs pour cette campagne 2015. L’Alpine A450b est engagée en Championnat du Monde d’Endurance avec, en point d’orgue, les 24 Heures du Mans, les 13 et 14 juin.

Afin de préparer le tour de monde sur trois continents, toute l’équipe était en piste lors du Prologue 2015. Une trentaine de voitures tournait sur le Circuit Paul Ricard pour ces essais collectifs. Dix-sept heures d’essais, de jour et de nuit, permettaient d’établir une première hiérarchie à deux semaines de la première course de...

Lire la suite...
#ongagneensembleonperdensemble

Frustration et fierté aux 24 Heures du Mans

#ongagneensembleonperdensemble

Les 24 Heures du Mans sont une épreuve complètement à part et Nelson Panciatici et ses coéqupiers Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire en ont encore fait l'expérience cette année.

Après un bon départ de Paul-Loup Chatin, Nelson prenait à son tour les commandes de l'A 450 b pour ce qu'il pensait être un double relais. Mais, au regard de son excellent rythme en course (signant le meilleur temps en course de la voiture dans la chaleur et en pneus durs), le team de Philippe Sinault demandait finalement au pilote reimois de rester en piste pour cinq relais consécutifs ! Parfaitement à l'aise...

Lire la suite...
#toughrace

Nelson et Alpine cinquièmes au Nürburgring

#toughrace

Nelson Panciatici et ses coéquipier Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire ont pris la cinquième place de la dernière étape européenne du Championnat du Monde d'endurance (FIA WEC) à l'issue d'un beau week-end, marqué par une troisième place acquise en qualifications.

De petits incidents ont empêché l'équipe de Philippe Sinault de monter sur le podium en course mais l'Alpine A 450 b termine à moins de 10 secondes de la 4ème place après un très beau dernier relais du pilote double champion d'Europe.

Prochain rendez-vous sur le circuit des Amériques au milieu du mois de septembre.
Lire la suite...

#thatwassoclose

Nelson et Alpine dans le rythme à Austin

#thatwassoclose

C'est une course à la fois frustrante et pleine de satisfactions que Nelson Panciatici et ses coéquipiers chez Signatech-Alpine, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire, ont disputé à Austin pour la cinquième étape du FIA WEC.

Dans le rythme tout le week-end, les Alpine Boys terminent finalement sixièmes, mais à seulement 20 secondes du podium ! 

Très incisif sur la piste texane, Nelson s'offre même la performance de réaliser le deuxième meilleur tour en course, à seulement 2 dixièmes de Nicolas Lapierre et son Oreca 05 ! Une performance de choix face aux voitures nouvelle génération de...

Lire la suite...
#feelsogood

Premier podium à Fuji !

#feelsogood

Nelson Panciatici et ses coéquipiers chez Signatech-Alpine Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire se sont offert leur premier podium de la saison ce dimanche à Fuji au Japon avec une brillante deuxième place. Dans des conditions météorologiques très délicates, avec énormément de pluie lors de la première partie de course, les "Alpine Boys" ont confirmé qu'ils étaient parfaitement dans le rythme sur le tracé japonais. Après un meilleur temps lors de la première séance d'essais libres, Nelson et ses coéquipiers signent ainsi un premier podium cette saison et auraient même pu espérer une...

Lire la suite...
#rdvlanprochain

Nelson et Alpine au pied du podium à Bahrein

#rdvlanprochain

Après la victoire de Shangai, la manche finale du FIA WEC à Bahrein faisait l'objet de beaucoup d'espoirs dans le camp de l'équipe Signatech-Alpine, d'autant que Nelson Panciatici signait le meilleur temps de la première séance d'essais libres devant Sam Bird... Dans un contexte spécial, Nelson, Paul-Loup Chatin et Tom Dillman avaient également particulièrement à coeur de représenter la France lors de ce dernier meeting de la saison. Suite à un excellent travail de ses deux coéquipiers, l'Alpine A 450 b signait même la pole position. Tous les espoirs étaient donc permis pour la course mais...

Lire la suite...
#anewworldahead

Une saison 2016 pleine de promesses

#anewworldahead

Pour sa quatrième saison sous les couleurs d'Alpine, marque mythique pour laquelle il a remporté deux titres de champion d'Europe d'endurance (ELMS) en 2013 et 2014, Nelson Panciatici se tourne en 2016 vers l'Asie !

Il pilotera en effet l'Alpine N°35 engagée sous les couleurs du Baxi DC Racing Alpine en championnat du monde d'endurance (FIA WEC). 

Fruit de la collaboration entre Signatech-Alpine et l'équipe chinoise du DC Racing, cette Alpine officielle portera un projet franco-chinois très ambitieux en FIA WEC. Nelson aura ainsi pour coéquipiers les deux pilotes chinois Ho Pin Tung et...

Lire la suite...
#afirststep

Premiers points à Silverstone

#afirststep

Nelson Panciatici et ses coéquipiers de l'Alpine N°35 du Baxi DC Racing Alpine, Ho Pin Tung et David Cheng, ont inscrit leur premiers points de la saison dès l'ouverture du Championnat du Monde d'endurance (FIA WEC) à Silverstone, avec une 7ème place encourageante.

Dans le rythme des meilleurs, le trio aurait pu espérer le podium si une crevaison et une position malheureuse au moment de la sortie de la voiture de sécurité n'avaient pas contrarié leur progression. Pour une toute première sortie en course avec l'Alpine A 460, c'est en tout cas un résultat positif et une bonne base de travail...

Lire la suite...
#nextisLeMans

Frustration à Spa

#nextisLeMans

Nelson Panciatici et ses coéquipiers du Baxi DC Racing Alpine Ho Pin Tung et David Cheng ont vécu un week-end frustrant sous le soleil (une fois n'est pas coutume) de Spa. 

Dans le rythme dès les séances d'essais, Nelson signant le deuxième meilleur temps absolu en LMP2 à l'issue des trois séances lbres, l'Alpine devait néanmoins partir en 10ème position. Nelson réalisait un premier relais à l'attaque et parvenait à remonter plusieurs positions. Avec un excellent relais d'Ho Pin Tung, l'Alpine N°35 pointait même un temps en quatrième positition.

Malheureusement, un drive-trhough...

Lire la suite...
#aNewChallenge

Nelson Panciatici continue avec Alpine en 2017

#aNewChallenge

Nelson disputera en 2017 sa cinquième saison consécutive sous les couleurs d'Alpine.

L'histoire d'amour entre le pilote, titré en ELMS en 2013 et 2014, et la marque, qui connaît un franc succès avec la nouvelle A 110, continue donc avec l'objectif de remporter les 24 Heures du Mans, après un podium en 2014.

Aux essais officiels de Monza, disputés les 1er et 2 avril, Nelson s'est distingué en signant le cinquième temps du platau LMP2. Il retrouvera ses coéquipiers André Negrao et Pierre Ragues aux 6 Heures de Spa, aux 24 Heures du Mans et aux 6 Heures du...

Lire la suite...

Record pour Alpine et Nelson Panciatici au Mans

#goodtestday

#goodtestday

Nelson Panciatici et Alpine se sont illustrés lors de la journée test des 24 Heures du Mans. En milieu d'après-midi, Nelson signait un nouveau record de la catégorie LMP2 dans le temple de l'endurance.

A quinze jours du grand rendez-vous, c'est une performance de bon augure, d'autant que le rythme de ses coéquipiers, André Negrao et Pierre Ragues, s'est aussi avéré très bon.

Rendez-vous dans dix jours pour le coup d'envoi des essais qualificatifs de 24 Heures du Mans qui s'annoncent plus disputées que jamais dans la catégorie LMP2 qui réunira 25 prototypes.

24 HEURES DU MANS 2017 (17 & 18 juin)

ALPINE ET NELSON PANCIATICI MONTENT SUR LE PODIUM !

ALPINE ET NELSON PANCIATICI MONTENT SUR LE PODIUM !

Déjà trés en vue lors de la Journée Test des 24 Heurs du Mans, qui avait vu Nelson Panciatici signer déjà le meilleur temps LMP2 en battant de plus de huit secondes le temps de la pôle position 2016, établissant ainsi un nouveau record de piste de la catégorie, démontrant ainsi la rapidité des nouvelles voitures et en particulier de l'Alpinje A470 !

?Passionnante de la première à la dernière minute, la 85e édition des 24 Heures du Mans restera certainement parmi les plus marquantes de l’histoire. Sous une chaleur suffocante, les 258 500 spectateurs ont assisté à une succession de rebondissements et de faits de course, éliminant la plupart des favoris pour la victoire absolue. Les LMP2 ont ainsi été placées sous les feux de la rampe, les Alpine A470 n'ayant pas été en reste face à la concurrence.

Huitième sur la grille de départ, Nelson Panciatici s’emparait immédiatement de la septième place. Appliquant à la lettre le tableau de marche de l’équipe, il s’ancrait au sein du groupe de tête des LMP2. À minuit, l’équipage n°35 était récompensé de sa régularité par une cinquième place provisoire. Dans le même tour que les leaders, le trio Panciatici / Ragues / Negrão conservait toutes ses chances de victoire !

Rythmée par des sorties de piste provoquants des neutralisations par ‘slow zone’ ou voiture de sécurité, la nuit était bénéfique à l’équipe Signatech Alpine Matmut, lorsque le soleil se levait, la n°35 s’était hissée en quatrième position. La remontée héroïque se poursuivait au cours de la matinée : le trio Panciatici / Ragues / Negrão prenait le meilleur sur les Vaillante Rebellion, qui avaient imprimé leur rythme pendant la première moitié de la course. À deux heures de la fin, la n°35 pointait non seulement en deuxième position de la catégorie LMP2, mais aussi au troisième rang du classement général ! Malheureusement à 40 minutres de l'arrivée,  André Negrão, qui gérait parfaitement la situation,se retrouvait sans freins à l’avant et échouait dans un bac à graviers. Il repartait puis s’arrêtait au stand, pour que les mécaniciens puissent changer les disques.

Après une course folle avec de multiples rebondissements l'Alpine n°35 pilotée par Nelson Panciatici, Pierre Ragues et André Negrão, termine épreuve mancelle en quatrième position du classement général et troisième de la catégorie LMP2. Après la victoire de l’A442B en 1978, la quatrième place de l’A470 n°35 constitue désormais le deuxième meilleur résultat au scratch d’Alpine aux 24 Heures du Mans ! »

 
 
Nelson Panciatici
« Ça aurait été fantastique de terminer troisième au général, d’autant que cette opportunité ne se représentera peut-être pas de sitôt. Mais nous montons sur le podium en LMP2 et c'est une juste récompense pour toute l'équipe. Nous n’avions pas le rythme le plus rapide pour la course, mais nous roulions sans faire d’erreur et cela était en passe de payer. J’ai passé un très bon week-end avec Pierre et André, nous formons un bon équipage et je crois que nous avons le potentiel pour obtenir d’autres bons résultats. »